Le stériliser, c'est le protéger

Crontrairement aux idées reçues, le fait d'offrir une posibilité à sa chatte d'avoir une portée n'est pas indispensable à sa santé !


En effet, les réactions d'une femelle non stérilisée sont tout aussi normales que celles d'une chatte stérilisée car elles se comportent l'une et l'autre en fonction de leur état hormonal. 

Lors de la "saison des amours", Madame recherchera un mâle pour l'accouplement et aprés la naissance de ses petits, son instinct la poussera à s'en occuper jusqu'au sevrage. En étant stérilisée, ce type de comportement sera anihilé et elle n'en éprouvra aucune frustration.

En outre, une gestation est à l'origine de nombreuses tumeurs de l'appareil génital ou des mamelles.

La stérilisation temporaire est également envisageable grâce à des traitement médicamenteux ou en injections. Cependant, ces méthodes très mal vues par les vétérinaires. Fortement dosées dans le but de prévenir ou de stopper les chaleurs, ces pillules sont à l'origines de pathologie très graves : infection de l'utérus, tumeurs mammaires etc. Si votre chatte a été stérilisée à l'âge adulte, il est conseillé de lui palper souvent les mamelles, à la recherche d'éventuelles petites masses (pareilles à des lentilles), bien souvent cancéreuses. 

De bonnes raisons de stériliser son chat

Le meilleur moment pour pratiquer l'ovariectomie (stérilisation de la chatte) est entre 4 et 5 mois. Chez le mâle, la castration se fait également entre l'âge de 4 à 6 mois.

Disparition des chaleurs et des comportements gênants.

Le comportement d'une chatte en chaleur (miaulement intempestifs, frottement, affection grandissante, irritabilité) n'est pas forcément facile à vivre en mileu urbain. Cette attitude la poussant le plus souvent à vouloir quitter votre domicile, il peut arriver que cela  occasionne certains accidents (renversement par un véhicule, maladies, rixes, parasites). L'avantage d'une stérilisation chez la chatte est que plus aucun de ces signes n'est visibles (ou très peu). Il en va de même pour le chat. A l'âge adulte (dés 6 mois) un chat non castré marquera son territoire par des jets d'urine ou des coups de griffes sur les murs ou tout ce qui lui tombera sous la patte. Il fuguera et déclenchera des bagarres. Sachez que ce comportement, chez le chat, s'intensifie lorsqu'il repère une chatte en chaleur. Grâce à l'opération, le chat cessera en quasi totalité (en fonction de son caractère) ces comportements.

 

 

 

Préventions de certaines pathologies.

Les tumeurs mammaires sont les tumeurs les plus souvent renontrées chez la chatte , conséquence de la prise de la pillule. Suite à l'opération, le risque de contracter l'une de ces maladies est considérablement amoindri. D'autant plus si le chat est jeune : plus il aura échapper à l'imprégnation hormonale, plus les chances d'échapper à ces pathologies augmenteront.

Lutter contre la surpopulation

La stérilisation est le moyen le plus efficace puisqu'il est irréversible. Enormément de portées ne sont pas désirées par les propriétaires.

Conséquences : les chatons sont abandonnés, livrés à eux même et deviennent des chats sauvages.

Ne pensez vous pas qu'il y a déja assez de malheureux à sauver pour en ajouter de nouveaux ?

Source : Magazine "Spécial Chat" n°11


 


Commentaires (1)

1. Céline 30/10/2011



Bonjour,

Début septembre j'ai adopté chez moi une petite chatte d'environ deux mois (1kg300) qui
étaient dehors avec "sa soeur".Elles étaient dehors depuis mi Aout, réclamant sans cesse à
manger, grattant à la porte de l'immeuble. Après plusieurs jours sans nourriture de la part
de leur maître, les deux chats passaient les après-midi chez moi. Au début je les
nourrissais avec du jambon, ou des miettes de saumon, je n'avais pas de chat donc rien pour
elles. Au fil du temps j'ai accueilli "Loupie" (la plus faible) et l'autre chat "Canel" est
partie tout naturellement chez les voisins. (Une maison avec un grand jardin, de temps en
temps on revoit sa petite bouille)

Cependant, aujourd'hui je me retrouve dans une impasse, la stérilisation. Je suis étudiante
et je ne peux pas payer une telle opération. En ce moment il y a un mâle dans l'immeuble,
(à l'arrière de l'immeuble il y a un petit jardinet, on y met souvent nos chats pour
l’après midi, une journée comme cela les chats jouent tous ensemble - ils partent aussi
très souvent chez le voisin, c'est toujours mieux à coté !) tout ça pour dire que la
présence de ce mâle m'a fait prendre conscience qu'elle pouvait avoir une portée jeune (le
jeune mâle à tout de même 6 mois) que c'était mauvais pour sa santé d'avoir une portée dès
qu'elle le pourrait. Mais aussi que je ne pourrai en aucun cas accepter des chatons chez
moi. Je vis dans un 20 m².

Au biais de votre association, serait il possible d'avoir une aide pour la stérilisation
de "Loupie", à la base je ne comptais pas prendre de chat je voulais encore attendre
d'avoir plus de revenu mais là voir sous la pluie et courir après les morceaux de jambon
que je lui donnée m'a brisée le coeur ...

En espérant que vous comprendrait ma détresse et que vous pourrait venir en mon aide.

Cordialement,

Etudiante de 21 ans vivant dans le 29

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site